Derniers articles - Animation culturelle et pensée critique

Écrit le 26/05/2020
bpjeps-animation-culturelle-journal-de-bord-des-uc-de-specialite-episode-5-cooperer-en-mixite ©Réseau dédale Cet article donne à lire les aventures vécues par les stagiaires du BPJEPS Animation...
Écrit le 11/05/2020
bpjeps-animation-culturelle-journal-de-bord-des-uc-de-specialite-episode-4-l-experience-sans-frontiere ©Réseau dédale Cet article revient en textes, en images et en citations sur ce qui s’est dit,...

BPJEPS Animation Culturelle - Journal de bord des UC de spécialité - épisode 5 : Coopérer... en mixité !

©Réseau dédale

Cet article donne à lire les aventures vécues par les stagiaires du BPJEPS Animation culturelle de Trajectoire Formation au cours des heures dédiées à leur UC de spécialité en janvier 2020. Le lecteur ne saura être surpris d’y trouver juxtaposés des récits rédigés par les stagiaires eux-même et les apports de leurs formateurs, SIAM ANGIE et  porte renaud : c’est ce qui fonde la nécessité de ce journal de bord.

L’association réseau dédale, cohérente avec son attachement au fonctionnement participatif et  horizontal de ses actions et sa gouvernance, s’attache en effet depuis 4 épisodes déjà à recueillir et valoriser cette double parole, cet aller-retour passionnant dans le domaine de la formation entre le stagiaire et le formateur. Nous remercions ici encore Trajectoire formation pour son soutien et sa confiance tandis que débute l’année 2020.

Les six jours que nous nous apprêtons à vous conter, les stagiaires et moi-même, SIAM ANGIE, signent une nouvelle étape dans la formation. Nous l’avons senti, les choses ne sont plus tout à fait comme avant. Nous sommes changés : nous n’avons plus la même fraîcheur face aux sujets qui nous réunissent, s’il nous faut y revenir c’est qu’il y a des obstacles à la compréhension, des éléments sur lesquels nous butons encore, de la brume à écarter, du flou à estomper. Il nous faut donc revenir, les manches relevées, plus en profondeur, plus en détail, même là où cela ne nous réjouis pas le plus.

Et puis, il y a les éléments classiques : nous commençons à nous connaître, nous avons pris nos habitudes dans le lieu, bref, il n’y a plus de surprises attendues, du coup moins d’enthousiasme. C’est l’UC4 qui se termine et qui laisse place à l’UC3 dans un sentiment de nostalgie des expérimentations de séance et leur grain de folie.

Lire la suite de l'épisode 5

© Trajectoire Formation 2016
Mentions légales

Please publish modules in offcanvas position.